LHE
Laboratoire d'Habitat et Environnement
LHE
Laboratoire d'Habitat et Environnement
LHE
Laboratoire d'Habitat et Environnement

Qui est en ligne ?

Nous avons 55 invités et aucun membre en ligne

Équipe 01 : Habitat et Technologie.

La conception architecturale et urbaine dans le domaine de l’habitat collectif peut être envisagée comme une activité collective. Elle met en jeu une multiplicité d'acteurs, échangeant de nombreux documents portant sur un grand nombre d’objets en conception. La gestion de projet devient alors un enjeu important de la pratique architecturale.
Avec des règlementations de plus en plus contraignantes et des délais de plus en plus courts, le projet des logements collectifs doit désormais réunir, non seulement plusieurs architectes, mais aussi des ingénieurs généralistes et spécialisés, des paysagistes, des designers, des économistes, usagers, etc. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) sont en train d’affecter l’architecture dans le processus et dans le produit (Forme), produisant de nouvelles formes physiques curvilignes et produisant en même temps un nouveau processus de livraison du projet.
Les ordinateurs et l’Internet sont en train de jouer un rôle prépondérant dans la conception d’édifice et dans le contrôle du processus du projet, menant ainsi à une intégration du processus. Ils sont maintenant utilisés pour analyser des forces de conception et générer des formes physiques durant les phases préliminaires de la création conceptuelle et schématiques du logement collectif.
 

Équipe 02 : Habitat et cadre bati.

l'objectif est de présenter un certain nombre de pistes de réflexion pour favoriser une plus grande et rapide intégration du développement durable dans la conception des projets d'habitat et de logements à l'échelle urbaine, L'analyse des différents facteurs constituant l'environnement bâti; elle concerne directement l'expertise et l'évaluation des réalisations du cadre bâti actuel, La constitution d'une base de connaissance structurée à travers un inventaire de toute construction et espace bâti à l'intérieur du périmètre urbain faisant référence à l'état de développement des structures, à la qualité architecturale, aux activités, aux modes d'occupation, à la propriété foncière et immobilière, etc., Ceci devrait aboutir à une démarche normative à codifier, La recherche d'outils et de méthodes d'étude spécifiques à l'habiter, nous permettant de constituer des références et un champs de connaissance des formes architecturales et d'habitat en tant que modeleur de l'environnement, Il s'agira d'indiquer et de justifier les outils de connaissance, d'investigation puis de programmation pour parvenir à définir les politiques d'intervention induite par les paramètres distincts mais qui demeurent en corrélation-objectifs, stratégies.

Équipe 03 : Habitat et développement urbain.

Poser la problématique de l'Habitat Urbain Durable, c'est s'interroger sur le type d'habitat et d'environnement qui existent en milieu urbain, c'est-à-dire, la ville et le concept de développement durable. De nos jours, la notio de développement durable est objet de débats pluridisciplinaires et s'impose en tant que stratégies politiques et scientifiques; d'où la mise en place d'un groupe de chercheurs présidé par R. Guesnerie (2003) au service de du déeloppement durable. Dans les domaines de l'architecture et de l'urbanisme, l'agenda 21 s'appuie sur cette notion pour recomposer les programmes d'actions. Le développement urbain durable prend en charge l'espace urbain dans sa large acception. Conjugué à la notion d'habitat, il prend dans une large mesure le logement et ses prolongements en termes d'équipements publics et d'espaces publics. Les enjeux sont à la fois sociaux, économiques, culturels et environnementaux visant une meilleure qualité du cadre de vie de la population. Sur le plan socioéconomique, le développement urbain durable permet des offres diversifées de types de logements conciliant moyens d'accès de toutes les bourses et un bien être et une ascension à un mieux être.L'amélioration des services indispensables à l'épanouissement de toutes les franges de la population passe par l'inscrption de projets d'équipements publics aussi variés que possibles structurant le paysage urbain notmment dans ses dimensions esthétiques et symboliques. La question de l'espace public apparait fondamentale. La présence d'un espace public accessible à tous et respectueux de l'environnement permet une meilleure convivialité entre les usagers. Lieu de rencontre, d'expressions diverses et de festivités, l'espace public participe à une plus forte cohésion sociale et une plus large mixité de la population. Le développement urbain durable c'est aussi le renforcement de l'identité de toutes les composantes de la ville selon l'échelle d'intervention et de la préservation de leurs caractères. Le développement urbain durable passe par l'établissement de formes urbaines qui consistent à limiter l'étalement de la ville privilégiant sa densification, son renouvellemnt , donc la reconstrution de la ville sur la ville,

 

Équipe 04 : Habitat et société.

Problématique générale : Si l'habiter renvoie à un fait anthropologique fondamental(H LEFEBVRE , 1968),
l'habitat en tant que forme matérielle est intimement lié à la société et à la culture.La société n'est pas constituée seulement d’individus, mais aussi par des choses matérielles,dont l'architecture et l'habitat, qui jouent un rôle essentielle dans la vie collective(Durkheim, 1897).Analyser le lien entre le social et le spatial(sa production, son organisation,son appropriation, sa signification) est en fait l'axe général de la problématique de notre équipe.
L’architecture étant explicitement un savoir et un savoir-faire de la mise en forme de l'espace, elle trouve dans l'habitat et l'espace habité une application majeure ; elle est aujourd'hui omniprésente : de l'immeuble à la ville tout est conçu par l’architecte.Comment alors l'usage , cet élément constitutif ,avec l'esthétique et le technique , de la discipline architecturale est pris en charge dans le travail de conception de notre habitat ? Comment produire un espace habité où le conçu et le vécu ne seraient pas en conflit?Comment faire pour que l'espace domestique et l'habitant dialogueraient dans le même langage(A SAYAD , 1982)?En un mot comment articuler optimalement l'architecture et le social ?
Ce sont là quelques questionnements majeurs qui encadrent la problématique de notre équipe de recherche pluridisciplinaire