LMNM
LABORATOIRE MATÉRIAUX NON MÉTALLIQUES
LMNM
LABORATOIRE MATÉRIAUX NON MÉTALLIQUES
LMNM
LABORATOIRE MATÉRIAUX NON MÉTALLIQUES

 

Equipe 01 :

Cette équipe est chargée de l'élaboration et de la caractérisation des verres. Le volet élaboration est peu exploité en raison des moyens qui manquent (four haute températute 1600°C, creusets en platine). Par contre le deuxième volet est bien exploité. Il s'agit de la caractérisation : 

* mécanique : dureté, indentation, résistance mécanique, module d’élasticité, ténacité, fatigue,…

* thermomécanique des verres (résistance aux chocs thermiques, résistance mécanique à chaud, différentes analyses thermiques,...

* optique : indice de réfraction, transmittance, photoélasticimétrie.                                                                                                  

De plus, l'équipe étudie 02 autres axes de recherche:                                                                                                                              

a) un axe portant sur l'étude de l'influence des vents de sable sur l'érosion des verres (vitrages d'habitations, pare-brises de véhicules, verres de protection des panneaux solaires,...). Pour cela différents traitements préventifs ont été étudiés pour renforcer le verre contre l'endommagement par les vents de sable dans les régions sahariennes (trempe thermique, trempe chimique, revêtement par pyrolyse ou par la méthode sol-gel). Une deuxième partie est consacrée à la correction des défauts de sablage par déposition de couches minces transparentes de types organiques (PE, PES, PVB, résine acrylique) ou minérales (silice, zircone, alumine,...) par voie sol-gel.

b) un autre axe porte sur la mise au point de nouvelles nuances de verres spéciaux et sur l'obtention de surfaces fonctionnelles par élaboration et caractérisation de cellules solaires à base de couches minces. Les travaux viennent de démarrer avec l'étude substrats en verres couverts de couches minces ITO.

 

Equipe 02 :

L'axe de recherche de l'équipe est principalement la caractérisation tribologique des matériaux dans différents contacts métalliques, céramiques, plastiques ou composites, Les mécanismes d'endommagement par usure ou perte d'énergie par frottement trouve fréquemment explication à l'échelle mécanique ou microstructurale, Cette pluridisciplinarité a ouvert le champs d'étude à l'élaboration et/ou caractérisation de matériaux d'usure ou des matériaux de surface, A présent, nous travaillons sur des matériaux d'antifriction de type bronze Cu-10%Sn fritté sous pression destiné à l'autolubrification et des céramiques réfractaires à base de kaolin qui nécessitent une bonne tenu à l'usure, Sur le volet de l'amélioration du comportement tribologique des surfaces, nous caractérisons l'alliage d'aluminium de type 6060 anodisé par des couches d'oxyde d'aluminium élaboré par METANOFF M'sila, Pour cette année, nous avons entrepris un thème nouveau qui porte sur la tenue à l'usure de polystyrène cristal, élaboré par CONDOR Bordj Bou Arreridj, comme matériau des équipement domestiques, Dans l'avenir proche, nous projetons l'étude d'amélioration des couches revêtues électrochimiquement pour des fins tribologiques, Ces travaux se réalisent en collaboration avec l'unité de recherche sur les matériaux emmergeants (URMES) de sétif et des laboratoires de recherche agréés, Nous agissons aussi avec le secteur industriel pour caractériser des matériaux, diagnostiquer des insuffisances et apporter des conseils à des sujets,

 

Equipe 03 :

L' équipe est chargée de l'élaboration et de la caractérisation des composites. L'élaboration est beaucoup plus axés sur les composites à matrices organiques (Résines : Polyesters et Epoxy). En plus des renforts de tissus de verres, on utilise les renforts végétaux : Jute, Alfa et Diss. Concernant la caractérisation, en plus des techniques conventionnelles:   caractérisation mécanique : résistance mécanique, module d’élasticité, ténacité, comportemenent mécanique, De plus, on développe de nouvelles techniques de caractérisations telles que les essais micromécaniques sur les fibres végétales, et les differentes traitements physico-chimiques.

L'équipe étudie 02 autres axes de recherches:

a) un axe portant sur l'étude et l'optimisation des paramètres d'élaboration de géopolymères à base de Kaolin et de latérite.

b) un autre axe portant sur des essais dynamiques: essais d'impact sous sollicitations répétées et les essais de chocs par barres d'Hopkinson sur les différents composites élaborés

 

Equipe 04 :

Les céramiques englobent les matériaux de synthèse, essentiellement inorganiques et non métalliques. Elles sont utilisées là où les autres matériaux (métaux et polymères) ont atteint leurs limites. Leurs températures de fusion élevées et leur grande fragilité limitent leur fabrication par les procédés ordinaires. La technique la plus appropriée pour la fabrication des céramiques est la métallurgie des poudres (poudre – mise en forme – frittage). Les paramètres technologiques de chaque étape de fabrication (propriétés des poudres, conditions de façonnage, paramètres de cuisson,…) détermineront directement les propriétés du produit final à travers la microstructure obtenue. Les céramiques avancées tels que: les nano céramiques, les biocéramiques, les diélectriques, les piézoélectriques et les céramiques optiques représentent aujourd’hui un enjeu économique et sociétal majeur, du fait des possibilités d’innovations sans rupture qu’ils représentent dans de très nombreux domaines de notre vie quotidienne comme la santé, l’énergie, l'environnement, l’information, ou encore les transports. Le développement de ces matériaux permettra de limiter les dépenses en devises et d'accéder à une technologie de pointe avec des compétences locales au service d'un développement technologique de qualité.

 

 

 

[ Retour ]