LEMMC
Laboratoire d'Electrochimie des Matériaux Moléculaires et Complexes
LEMMC
Laboratoire d'Electrochimie des Matériaux Moléculaires et Complexes
LEMMC
Laboratoire d'Electrochimie des Matériaux Moléculaires et Complexes

Qui est en ligne

Nous avons 4296 invités et aucun membre en ligne

  • Contribution à la synthèse chimique et électrochimique de nouveaux matériaux moléculaires (monomères, oligomères, polymères organiques conducteurs, électrodes modifiées, ligands, sels d’ions radicaux (SIR), complexes métalliques, complexes de transfert de charge (CTC) et transformations de matières naturelles (Biomasses) en énergie électrique…).
  • Etude de leurs aspects thermodynamiques, spectroscopiques, pouvoirs complexants, activités catalytiques et électrocatalytiques, propriétés électriques  et électroniques ainsi que leur réactivité redox et la détection de molécules biologiques à l’aide de biocapteurs électrochimiques.
  • Exploitation et développement  des moyens originaux d’automatisation par l’acquisition de données en faisant intervenir l’outil informatique dans l’utilisation des méthodes d’analyse à caractère électrochimique (voltampérométrie cyclique, spectroscopie d’impédance, polarographie, coulométrie, potentiométrie et ampérométrie,…) et des méthodes d’analyse physico-chimiques habituelles telles que les techniques chromatographiques, la RMN, l’UV-visible, la spectrométrie de masse et éventuellement d’autres méthodes d’analyses spécifiques comme l’absorption atomique, la RPE, la microscopie électronique à balayage (MEB), l’auger, le magnétisme, l’analyse thermique, l’ATD, l’ATG et enfin l’analyse élémentaire.
  • Formation de cadres de haut niveau ( Ingénieur, TS, Enseignant chercheur, docteur ).
  • Elaboration de nouveaux matériaux moléculaires en vue de leur utilisation en électrocatalyse et dans différents domaines électronique, alimentaire, pharmaceutique, génie médical et Génie  énergétique . Ces matériaux peuvent être utilisés aussi dans la lutte contre la corrosion, la dépollution de l’environnement et la récupération des métaux toxiques.