LEPCI
Laboratoire d'Electronique de puissance et de commande industrielle
LEPCI
Laboratoire d'Electronique de puissance et de commande industrielle
LEPCI
Laboratoire d'Electronique de puissance et de commande industrielle

 

Équipe 01: Modélisation et commande des systèmes de l'électronique de puissance.

     Les thèmes de recherche menés par l’équipe concernent essentiellement la modélisation et commande des systèmes en électronique de puissance et  le pilotage d’actionneurs électriques. Ces thèmes s’articulent  autour de trois axes de recherche : systèmes complexes, commande multivariable robuste, et commande prédictive. Les travaux sont fortement marqués par les applications de l’automatique, en termes de modélisation, d’identification et de commande, aux systèmes industriels. Le cadre de ces travaux est la formalisation de problèmes posés  par des industriels, souvent complexes ou d’ordre important, et la conception du cahier des charges pour des systèmes selon une approche fonctionnelle. La commande est abordée dans les travaux concernant les problématiques industrielles sans a priori, le critère important étant la synthèse et la validation d’une loi de commande propre à remplir les objectifs fixés par un cahier des charges. Les travaux menés concernant les systèmes de l’électronique de puissance ont pour objectif d’aborder d’un point de vue théorique le cas des systèmes subissant des changements de structure suivant leur mode de fonctionnement et comme domaine d’application la modélisation et la commande des convertisseurs d'énergie. Cette problématique est nouvelle et répond à des besoins scientifiques et industriels dans le domaine de l’électronique de puissance et des systèmes embarqués.

 

Équipe 02: Électromagnétisme, Antennes et Capteurs Micro-ondes.

    Les thèmes de recherche menés par l’équipe concernent quatre axes d’étude : deux axes propres et deux axes transverses. L’ensemble de ces axes s’appuie sur une importante plateforme de caractérisation hyperfréquence, avec l’utilisation de certains propriétés complexes des milieux chiraux et métamatériaux.  

Ces axes sont :

1- Contributions à l’étude des problèmes de caractérisation d’antennes et de capteurs à hyperfréquences planaires imprimés sur des milieux complexes.

2- Modélisation des antennes à résonateurs diélectriques larges bandes, multibandes et à bandes de rejection.

3-  Conception de Capteurs passifs à transduction électromagnétique pour des applications précises.

 

4- Lignes à ondes lentes à base des milieux Chiraux et métamatériaux. 

 

Équipe 03: Commande des systèmes bioénérgétiques.

     Cette équipe couvre les champs de la modélisation, la simulation, l’analyse, le diagnostic de défauts, l’optimisation, la stabilisation, l’identification et surtout la commande des systèmes industriels. Elle vise à acquérir et maîtriser les outils et les méthodes de conception et d’utilisation des systèmes industriels. Les débouchés concernent tous les secteurs industriels : la robotique, l’électronique de puissance, les systèmes embarqués,  l’industrie agroalimentaire,  l’industrie pharmaceutique …

Le secteur industriel international est de plus en plus demandeur de compétences en Automatique et en Informatique industriel. En combinant les différents outils d'Automatique ; nous fournissons des outils pour trouver des solutions à des problèmes de régulation industrielle permettant d'obtenir un meilleur rendement et une meilleure qualité de production, ou encore dans la conception et la mise au point de produits plus performants tout en étant plus sûrs et respectueux de l'environnement. Sans oublier bien sûr de mentionner l’intérêt important de l’automatique en industrie et qui concerne la minimisation du coût du produit.

 

Équipe 04: Dépollution électrique et énergie renouvelable.

      L’équipe a pour mission principale le développement de convertisseurs électroniques de puissance pour réduire la pollution harmonique des réseaux électriques, améliorer la qualité de l’énergie et permettre la transition sans répercussion des énergies renouvelables vers le réseau électrique. L’objectif est de développer de nouvelles structures et technologies de convertisseur à haut rendement énergétique. On s’intéresse également à la mise au point de nouvelles topologies de convertisseurs multi niveaux très économiques fonctionnant à haut rendement et leur validation expérimentale. Cette technologie pourra voir rapidement dans les applications éolienne et autres applications d’injection de l’énergie dans le réseau électrique de distribution à partir des sources d’énergie non polluantes type solaire photovoltaïque, éolienne et autres. De plus ce projet permet le développement et la mise au point de techniques de mitigation de la qualité de l’énergie utilisant des filtres à haut rendement et à grande compensation de la puissance réactive et des harmoniques, tels que les fitres actifs de puissance,  pour aider à assainir la qualité de l’énergie dans le réseau. L’application visée par cette technologie est le réseau intelligent appelé à recevoir jusqu’à 20% de sa capacité de l’énergie des sources d’énergie renouvelable non polluantes pour l’atmosphère.